• Entre Acheteurs

Comment élaguer un arbre soi-même ? Etapes et précautions

Lorsqu’on désire élaguer un arbre, le meilleur conseil est de confier cela à un professionnel ou une société dédiée. Cependant, il arrive parfois qu’on souhaite le réaliser nous-même. Dans cette situation, sachez qu’il est important de faire attention et de suivre les bonnes étapes de coupe. C’est pourquoi, nous avons décidé dans cet article de vous expliquer comment tailler les branches de vos arbres étape par étape. Mais avant, voyons quelques conseils utiles qui peuvent vous aider.


Conseils et astuces pour un élagage réussi et sans risque


Comme nous l’avons dit précédemment, élaguer un arbre soi-même n’est jamais facile. Cependant, si vous êtes apte à grimper et que vous n'avez pas le budget pour contacter un élagueur comme celui sur pau-elagage.com, voici quelques astuces à prendre en compte pour un meilleur résultat et une plus grande sécurité.

  • Bien choisir la période de coupe. Le plus souvent, l’autonome est le meilleur moment pour cette opération.

  • Avoir des outils de qualité et adaptés au type d’arbre que vous souhaitez tailler. Généralement, il s’agira d’une scie à élaguer ; d’un sécateur ; d’une tronçonneuse ; d’une échelle ; d’une corde à grimper (voir ici) ; etc.

  • Si vous souhaitez élaguer plusieurs arbres, désinfectez vos outils avant de passer à l’arbre suivant. En effet, cette technique limite le transport de maladie d’un arbre à l’autre.

  • De même, utilisez un cicatrisant pour arbre après votre coupe pour protéger ce dernier, des conseils à lire sur cette page.

  • Comme habillement, pensez à un casque antibruit, des lunettes ; une bonne combinaison anti coupure ainsi qu’un harnais pour les coupes en hauteur.

  • Si vous utilisez une échelle, il faudra une tierce personne pour la maintenir en bas pendant les travaux.

  • Pendant votre élagage, privilégiez les branches aux centres de l’arbre pour faire entrer la lumière, de même, tenez compte de l’orientation de celles-ci avant la coupe.

  • Gardez en tête l’objectif à atteindre pendant votre opération. En effet, on ne coupe pas les branches d’un arbre sur un coup de tête.

Comment élaguer un arbre soi-même ? Toutes les étapes


Pour élaguer un arbre vous-même, certaines étapes sont nécessaires : c’est par exemple le cas de celles que nous vous proposons dans cette partie.


• Utiliser un moyen fiable pour grimper : Échelle, grue, échafaudage...


Le risque premier de l’élagage, c’est de chuter et se briser un os. Pour éviter cela, il est important de bien positionner votre échelle ou alors de bien fixer votre corde à grimper. Ensuite, monter doucement et tester si le support est assez solide.


• Sélectionner les bons bois à couper


Une fois en haut, coupez uniquement les branches qui nécessitent d’être taillées. Généralement, on privilégie les branches mortes ; celles qui sont de forme atypique et celles dont les bourgeons sont tournés vers le haut. Si vous souhaitez élaguer pour rendre plus esthétique l’arbre, taillez-les en fonction du plan que vous avez.


• Tenir compte de l’atterrissage de chaque branche


Une fois que vous décidez de couper une branche, vous devez anticiper sa chute ! En d’autres termes, rassurez-vous que l’écroulement de la branche n’entraînera pas de dégâts. Si c’est le cas, orientez son atterrissage de façon délicate.


Retrouvez notre comparateur de mutuelles TNS

En savoir plus

Votre publicité ici