• Entre Acheteurs

Comparatifs des meilleures mutuelles pour les TNS



La meilleure mutuelle pour le meilleur dispositif de protection sociale


Si vous êtes un travailleur non salarié ou comme on dit dans le jargon du métier, un TNS, vous ne n’obtiendrez pas votre mutuelle d’entreprise en vous tournant les pouces. Et ce, bien que vous ayez besoin d’une assurance par rapport à vos remboursements. Déjà, si vous êtes un novice dans le domaine des TNS, il est important de maîtriser les bases. Avant de comparer les meilleures compagnies d’assurance qui pourraient convenir à votre situation, il est primordial de cerner la meilleure mutuelle qui irait avec votre cas. Ensuite, assurez-vous de bien distinguer ce qu’il vous faut, notamment si les termes de la garantie vous parlent vraiment.


Notre comparatif rapide et complet


Voici un comparatif assez facile à cerner de quelques compagnies d’assurance française qui proposent la mutuelle TNS :



Allianz


Tout d’abord, nous allons jeter un coup d’œil à l’offre TNS proposée par Allianz pour 2020. Cette entreprise bénéficie du statut de premier assureur en Europe. Dans le cadre d’un d’arrêt de travail, Alianz offre 1 jour forfaitaire suivi d’une exonération au payement de vos cotisations dès le 61ème jour du versement. Leur contrat promet un versement de 50% de ces 1 jour tous les 3 mois en cas de reprise du travail en temps partiel. Vous serez indemnisé dès le premier jour en cas d’hospitalisation à condition que vous le soyez au moins pendant la nuit.


Axa


La compagnie Axa vous promet la prise en compte du dispositif fiscal Madelin (dispositif dont nous parlons également dans cet article) qui régit la prise en charge des travailleurs non-salariés par rapport à leur situation. Là-dessus, Axa garanti 10% de déduction si vous avez plus de 3 personnes à assurer dans votre contrat.


Matmut


La compagnie Matmut prend également en compte le dispositif Madelin et rembourse la sécurité sociale à 16,5% pour un reste à charge de 8,5 €. Sa répartition est donc de 66 à 94% dans le cadre d’une couverture santé.


Maaf


La compagnie d’assurance MAAF propose 3,75% du bénéfice imposable +7% du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale, quel que soit votre revenu. Cette offre se fait dans le cadre d’une mutuelle santé, en tant que travailleur non-salarié ou TNS. Elle convient parfaitement à la situation d’un TNS puisque c’est la procédure conforme au dispositif Madelin.



Alan


Nous allons terminer notre comparatif avec la compagnie Alan qui rembourse à hauteur de 17, 50 € pour vos soins généraux. Idem pour les spécialistes conventionnés, contre 9,68 € pour les soins chez le kiné ou pour si le souscripteur bénéficie des soins d’un infirmier. Par contre, pour la compagnie Alan, ces tarifs varient en fonction du lieu dans lequel vous vous trouvez, de votre âge et du domaine dans lequel vous exercez.



Maîtrisez votre statut légal avant de choisir ce qui serait avantageux pour vous


De base, la différence est infime entre votre statut de travailleur non-salarié et celui d’un salarié au sein d’une entreprise, en termes de mutuelle. Généralement, c’est le cas dans le sens où vous devrez bénéficier de votre mutuelle pour couvrir les restes de ce que la Sécurité Sociale ne vous a pas remboursé. Vous devez comprendre que la Loi vous permet de jouir des avantages de votre mutuelle, que vous soyez indépendants ou travailleur non salarié. Votre cas ressemble à celui d’un gérant d’Entreprise Unipersonnelle ou Individuelle à Responsabilité Limitée, ou que vous soyez associé majoritaire d’une SARL. Le Gouvernement français vous permet de jouir pleinement, ou partiellement, de votre mutuelle santé à partir de votre bénéfice imposable. La seule et unique condition, par contre, est de choisir un contrat conçu à cet effet.


Soyez vigilants dans le choix de votre mutuelle pour travailleur non-salarié


Il faut déjà savoir que si vous avez votre complémentaire santé, vous devriez jouir pleinement de votre mutuelle santé, comme tout indépendants et tout travailleur non-salariés. Si vous possédez ce document, considérez-vous déjà comme éligible pour bénéficier de votre mutuelle santé.

Dans le cas où vous ne possédez pas encore de complémentaire santé, sachez que les procédures ne varient pas en fonction de votre statut de travailleur non-salarié ou de particulier. Ils dépendent plutôt des chiffres établis pour la gestion de votre projet. On peut citer pour cela :


• la liste de vos besoins

• le budget nécessaire à la mutuelle

• les moyens humains et matériels dont vous disposez


Vous pourrez de ce fait faire l’évaluation à partir de ces données. Il n’y a que de cette manière que vous pourrez établir concrètement la nature et le niveau de garantie adapté à votre situation par rapport à votre entreprise et vos charges. Rien ne vous empêche de vous rapprocher d’un professionnel pour définir le taux de remboursement que vous devriez obtenir et qui serait en adéquation à vos charges, pour éviter les erreurs d’évaluation.


Pourquoi faire des comparatifs ? 


Un comparatif des meilleures mutuelles adaptées à votre statut de travailleur non-salarié vous aidera déjà à comprendre que chaque assureur est différent. Vous tomberez sur des devis différents, en premier lieu. Vous découvrirez également qu’il y a plusieurs catégories de mutuelle qu’il faudra impérativement consulter car votre mutuelle doit être en parfaite adéquation avec vos activités et vos besoins. Le fait de devoir posséder votre complémentaire santé, comme cité plus haut, n’est pas non plus à négocier.


Entre autres, vous découvrirez qu’il sera important de choisir le niveau de garantie en adéquation avec votre situation. Bien entendu, cela va de pair avec le mode de calcul selon vos besoins, vos moyens et vos bénéfices. Il vous faut comprendre ces modes calculs pour vous aider à évaluer le niveau de garantie qu’il vous faut. Maîtriser les modes de calcul vous évitera de tomber en total incompréhension devant les pourcentages que vos assureurs vous présenteront, surtout par rapport aux taux de remboursement.


Il est important de venir dans les bureaux des assurances pour lire toutes les informations et conditions du contrat. Vous pourrez ainsi diminuer les incompréhensions autour des termes employés et pourrez prévenir les conflits potentiels avec l’agence.


Continuez à nous lire sur EntreAcheteurs.fr