• Entre Acheteurs

Livraison d'alcool à domicile : nos conseils pour éviter les arnaques

Certains clients font appel à des services de livraison d'apéro à leur domicile, pour agrémenter une soirée ou remplir les placards. Si des livreurs sont très corrects, d'autres abusent sur les tarifs. Voici nos conseils pour éviter certaines pratiques malhonnêtes.

En guise de préambule il convient bien sûr de préciser que nous n'incitons pas à la consommation de boissons alcoolisées, bien au contraire (consommez avec modération, interdit aux mineurs). Cet article est destiné aux personnes qui sont déjà clientes de ce genre d'offres, afin de faire les bons choix.


Comparez les prix des bouteilles


On ne le dira jamais assez, mais avant de procéder à une commande d'apéro, via une application mobile ou un site web, il est toujours recommandé de comparer les offres tarifaires. Il ne serait pas très judicieux de commander une bouteille de Jack Daniel à 45€ quand un concurrent vend la même pour 20€ moins cher ! Attention à bien lire les petites informations, telle que la quantité de la bouteille (en effet les petits contenants sont les moins chers), et regardez pour les vins l'année de production. Car un vin de 2010 ne coûtera pas le même prix qu'un vin plus récent de 2020, qui aura donc moins vieilli. Ce genre de petites subtilités peut vous échapper, il faut donc être vigilant à ce sujet.


Attention aux frais de livraison


Concernant les frais de livraison, certains acteurs du marché de la livraison d'apéro pratiquent des frais abusifs, non mentionnés sur leur site web, qu'ils imposent au client au moment de la remise des produits en main propre. Ce genre d'attitude est totalement interdite et vous devriez refuser de payer un supplément qui n'était pas annoncé. Sur l'application Uber Eats, des frais de livraison sont facturés, et annoncés de manière assez transparente. Chez certaines entreprise Allo Apéro vous pouvez avoir des frais qui différent en fonction de la livraison dans la ville intra muros, ou en périphérie. Chez les entreprises sérieuses, ce supplément sera annoncé sur leur site web comme vous pouvez le constater chez ce livreur bordelais.

Surveillez la date de péremption


Les alcools et spiritueux ne se périment pas, ils peuvent se garder très longtemps sans se dégrader, s'ils sont conservés dans de bonnes conditions. Mais la livraison d'apéro ne concerne pas uniquement l'alcool puisque des produits annexes sont proposés tels que des jus de fruit, sodas ou encore chips. C'est sur ces produits secondaires que vous devez porter une attention particulière concernant la péremption. Vérifiez également que votre soda ne vient pas de l'étranger, on constate souvent du Coca Cola en provenance de Pologne, moins cher que le Coca Cola produit en France, mais avec des normes différentes concernant la sécurité du produit (ses composants chimiques). Ce conseil peut également s'appliquer dans certains restaurants comme les fast food.


Faites vous servir un apéro bien frais


Il n'est pas agréable de boire un apéritif tiède ou chaud ! En effet la majorité des boissons alcoolisées telles que la bière, champagne, whisky etc. se servent très froid, à l'exception notoire du vin qui doit être chambré à température ambiante. Lorsque vous cherchez à sélectionner le meilleur service de livraison d'apéro il est important de demander que les boissons arrivent fraîches, c'est à dire que les livreurs utilisent un système pour les conserver au froid. Si une bouteille arrive chaude chez vous, en particulier en été, alors vous pouvez la refuser. Dès que les bouteilles d'alcool vous sont remises, pensez à les stocker directement dans votre cuisine, de préférence au réfrigérateur.


Ne buvez pas d'alcool en pleine rue


Si ces livreurs peuvent venir dans votre maison, ils sont également en capacité de vous livrer dans la rue, dans un parc, ou partout ailleurs ou vous souhaitez faire la fête, à Bordeaux, Paris ou ailleurs. Mais si vous avez tout à fait le droit de réceptionner des marchandises, à l'extérieur, vous n'avez pas le droit d'être complètement alcoolisé sur le trottoir ! Il s'agit du délit d'ivresse sur la voie publique qui est sévèrement puni par la loi et qui peut vous coûter un passage au commissariat. Donc évitez les débordements et dites le à vos amis.

En savoir plus

Votre publicité ici